Modèle de Cahier des Charges pour un CRM

Un modèle Word de 23 pages pour ne rien oublier !

  • La présentation du projet (objectif, planning...)
  • Les spécificités de votre entreprise
  • Les informations techniques (échange de données...)

Le mécontentement client… un combat de tous les jours au Service Client !

Les clients sont souvent abusés et cette situation peut causer leur mécontentement.

En effet, les intérêts capitalistes supplantent souvent le bien-être des consommateurs.

Si les clients perçoivent en vous une force qui lutte pour leurs droits, vous pourrez parvenir à bâtir une communauté de fans.

Pour réussir, votre entreprise doit vérifier en permanence que ses clients sont satisfaits.

En mettant sur pied des mécanismes de protection des consommateurs (service après-vente, service client, sensibilisations, etc.), les entreprises pourront efficacement assurer pour la défense de leurs clients à plusieurs niveaux.

La structure pourra progressivement s’ériger comme un partenaire de choix.

En guise de reconnaissance, les consommateurs pourraient être engagés aux côtés de la marque en qui ils auront perçu de la sollicitude.

Les entreprises devraient communiquer sur certains faits et situations qui engagent directement le public.

Par exemple, les risques liés à la consommation abusive d’un produit particulier doivent faire l’objet d’une information claire.

Il n’est plus rare de voir des clients mécontents parce qu’ils sont privés d’informations pourtant d’intérêt général.

Sachez anticiper les tensions et soyez les premiers à les contrecarrer en assurant une communication proactive et transparente. Vous pouvez organiser des conférences de presse, des échanges à bâtons rompus avec le grand public.

Sans livrer vos secrets professionnels, renseignez le public sur des éléments qu’il est en droit de savoir.

Cette démarche contribue non seulement à attirer des clients, mais aussi à les fidéliser si la démarche communicationnelle est bien exécutée.

Votre client peut subir un préjudice financier qui l’affecte profondément. Il est de bon ton pour l’entreprise de rapprocher du consommateur et lui proposer son aide.

L’entreprise ne doit pas hésiter à dédommager le client si la responsabilité de cette dernière est établie. Une réaction instantanée peut apaiser la tension et restaurer la confiance en votre entreprise.

Si le dédommagement financier n’est pas applicable, on peut proposer au consommateur une alternative qui le conviendra.

Il faut savoir qu’un client converti en fan ne le devient pas seulement quand tout marche bien, mais également quand une situation conflictuelle est gérée dans les règles de l’art.

De l’argent dépensé en compensation n’est jamais perdu, car au moins une injustice a été réparée. De tels gestes marquent les esprits et forgent l’admiration de vos clients pour votre enseigne.

Si cet article vous plait, partagez-le :
error

Checklist : Pilotez l'Expérience Client

  • Un guide complet en 20 pages avec des exemples pratiques
  • Les 4 étapes pour optimiser l'expérience client dans votre entreprise.
  • 5 checklists avec les actions prioritaires à mettre en place

Laisser un commentaire