Cloud ou SaaS, lequel choisir ?

2

cloud computing

Le cloud computing

0  SaaS et Cloud… ce n’est  la même chose !

–          Cloud c’est être hébergé sur internet, sur des serveurs qui peuvent être dimensionnés selon les besoins de l’entreprise. Le serveur sur le Cloud peut être privatisé pour 1 entreprise ou mutualisé.

–          SaaS c’est software as a service, c’est-à-dire que le logiciel est loué avec l’ensemble de la structure informatique.

C’est comme une maison : on loue ou on achète.   Les deux peuvent cohabiter ou pas.

1 – Les avantages du Cloud :

  • Dispo immédiatement – Pas de CD.
  • Sous traiter maintenance si offre SaaS
  • Lisser investissement dans le temps avec un coût d’entrée faible
  • Avoir un Coût par utilisateur
  • Tester sans s’engager
  • Augmenter ou baisser nombre utilisateurs à la demande
  • Pas de montée en compétence technique
  • Pas de gestion infrastructure
  • Simplifier les mises à jour
  • Dispo immédiate des nouveautés
  • Généralement cela permet un cycle de développement plus court, car pas de test multi OS serveur.
  • Mondialiser son audience

–          Les cibles :

  • TPE et MGE

2 – Les inconvénients du Cloud

Dans le cadre d’un Cloud  Multi-tenant (multi instance) ou Single tenant (mono instance)

  • Plus cher, dès 2 à 3 ans que l’achat.
    • Attention au prix par mois, jour, heure…
  • C’est lent, car du Web !
  • Et le mode déconnecté ? souvent de mauvaise facture… De plus  tout le monde n’a pas accès à la 3G
  • Pas de reprise de l’investissement quand on passe de SaaS à licence.
  • Personnalisations, addons, développements…
  • Mises à jour automatiques
    • Changement des habitudes, pb avec les personnalisations… cf Facebook
  • Pb de failles de sécurité
  • Pas la main sur le serveur
  • Arrêt de maintenance et arrêt des serveurs
  • Aspect légal (vos données sont aux USA)
  • Cout de stockage de données au Mo
  • Addons supplémentaires à ajouter.
  • Les contraintes et coût si on veut arrêter : engagement du contrat… difficile à sortir les données (ou à un coût prohibitif).
  • Liaisons avec le S.I. qui est plus limité.
    • Parc hétérogène, gestion des la sécurité, communication avec les app métier…
  • Développement pas possible en mutualisé

Au final il existe des  Modèles Mixtes avec du  SaaS, mais hébergé sur ses propres  serveurs.

1er idée à retenir : SaaS et cloud ce n’est pas la même chose… il faut bien faire la différence entre le mode de commercialisation et la technologie.

2ème idée à retenir: Le Cloud c’est bien pour la rapidité, la flexibilité… mais c’est moins adapté pour la personnalisation… Sauf à avoir un Cloud privé !

3ème idée à retenir: Le choix entre Cloud & SaaS doit se faire selon les besoins des utilisateurs.

Si cet article vous plait, partagez-le :

Checklist : Pilotez l'Expérience Client

  • Un guide complet en 20 pages avec des exemples pratiques
  • Les 4 étapes pour optimiser l'expérience client dans votre entreprise.
  • 5 checklists avec les actions prioritaires à mettre en place

Téléchargez le livre blanc "Les leviers d’une relation client simplifiée et unifiée"

livre service client Pour télécharger le guide, merci de remplir ce formulaire :  
Share.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article bien synthétique qui présente bien tous les aspects du cloud. Malgré effectivement les nombreux avantages, de nombreux freins sont ressentis par les DSI…Je vous laisse lire cet autre article qui donne une autre analysehttp://blog.opteamis.com/487-quand-le-cloud-computing-transforme-le-paysage-informatique
    A vous de jouer !

  2. Une bonne synthèse. Points clés à retenir me semble essentiels aussi.
    Concernant les inconvénients, avec le temps et les offres des nouveaux acteurs, elles tendent à ce gommer : stockage illimité, système de téléchargement (récupération) des données automatique, interface avec S.I intégré, …

    Thierry Ruiz
    WappLink
    http://www.wapplink.com
    http://www.bewapp.com

Leave A Reply